Théorie des « Intelligences Multiples » de Howard Gardner
ChoroVitae - Message ou slogan
RSS

Articles récents

Découvrez l'EFT en Vidéo-
Conférence du 1er décembre 2016 : La méthode des 2 Points-
Il est Dimanche matin.
Je veux savoir
- C'est bien d'avoir eu un ami, même si l'on va mourir. Moi, je suis bien content d'avoir eu un ami renard...dit le petit Prince !

Catégories

Intelligence Emotionnelle
La Santé Autrement.
Maintenant
Peintures et Poésie;
Psychologie
fourni par

Mon blog

Théorie des « Intelligences Multiples » de Howard Gardner




Quelques mots sur l’origine de la Théorie des « Intelligences Multiples » dont Howard Gardner est le fondateur. 



Les intelligences multiples de Richard Gardner

Célèbre dans le monde entier pour avoir formulé sa théorie révolutionnaire des intelligences multiples, Howard Gardner est professeur en cognition et en éducation à la Harvard Graduate School of Education, professeur de psychologie à l’université de Harvard, professeur de neurologie à la faculté de médecine de l’université de Boston. 

Il a écrit une vingtaine d’ouvrages et plus d’une centaine d’articles scientifiques. 

Le principe fondamental sur lequel repose la théorie des intelligences multiples est le suivant : 
Il n’y a pas une forme unique d’intelligence mais plusieurs formes indépendantes (dont certaines sont encore à découvrir) et nous sommes tous dotés de ces intelligences dans des proportions extrêmement variables. 

« Je prétends que les êtres humains ne possèdent pas une intelligence unique, mais que, en tant qu’espèce, nous disposons d’un ensemble d’intelligences relativement autonomes les unes des autres. Tout un chacun se focalise sur une combinaison d’intelligences linguistique et logique. 
En prenant en compte également les intelligences spatiales, corporelle-kinesthésique, musicale, naturaliste, inter et intra personnelle, nous pouvons obtenir une appréciation plus complète de ce qu’est un être humain...
Nous jouissons tous de la totalité de ces intelligences, c’est ce qui fait de nous des êtres humains du point de vue cognitif...chacun de nous présente un profil particulier fait de forces et de faiblesses intellectuelles et ce pour des raisons qui tiennent à la fois à la génétique et à l’expérience. » 
(H. Gardner, Multiple intelligences, the theory in practice, a reader)

 « Il est essentiel de reconnaître et de cultiver tous les types d’intelligence humaine, ainsi que leurs multiples combinaisons. C’est par la combinaison de nos intelligences que nous différons tous les uns des autres... » 

LES INTELL MULTIPLES








Si nous réussissons à mobiliser tout l’éventail des capacités humaines, non seulement nous nous sentirons plus à l’aise et plus compétents, mais probablement aussi plus engagés, plus capables de nous lier au reste du monde et d’œuvrer pour le bien commun. 
Si nous parvenons à mettre en œuvre l’ensemble des intelligences humaines et à les allier à un sens éthique, peut-être augmenterons-nous alors nos chances de survie sur cette planète, et même contribuerons-nous à sa prospérité... 
 (H. Gardner, Multiple intelligences, the theory in practice, a reader) 

Une personne dispose en conséquence d’un potentiel de réalisation (subtile combinaison en les capacités individuelles, le contexte et le champ d’activités dans lequel vit l’individu).

L’expression d’une intelligence (potentiel de la personne) se fait toujours en combinaison avec les autres formes d’intelligence dont l’individu dispose. 

De plus chacune des intelligences est évolutive, ce qui a conduit Howard Gardner a identifier sept phases 

Nous vous invitons à lire ci-dessous, les traits caractéristiques de chaque forme d’intelligence et à évaluer en votre âme et conscience (par exemple sur une échelle de 1 à 10) le degré d’expression de chaque forme d’intelligence dans votre vie, en prenant en compte le contexte et le(s) champ(s) dans lesquels elle s’exerce. 

Ce sera pour vous l’opportunité de découvrir votre « intelligence privilégiée » et de découvrir d’autres formes d’intelligence que vous souhaiterez peut-être découvrir avant de les développer. 

 
L’intelligence musicale 

C’est votre capacité à vous exprimer au travers de la musique sous quelque forme que ce soit, à percevoir, agir et interagir « intelligemment » avec les sons ou toute forme de musicalité, à composer, jouer d’un instrument..
C’est par exemple, votre aisance naturelle à entendre puis à reproduire des sons et probablement une grande sensibilité à la tonalité de tout ce que vous entendez, bruits extérieurs, mais aussi résonance des paroles qui vous sont dites au-delà des mots. 

Illustrations 
A l’âge de trois ans, Yehudi Menuhin fut emmené aux concerts de l’Orchestre de San Francisco par ses parents. Le son du violon de Louis Persinger l’enchanta tellement qu’il exigea un violon pour son anniversaire et Louis Persinger comme professeur. Il obtint les deux. A dix ans, Menuhin était un concertiste international. (H. Gardner, Les IM) 

Le film « August Rush » est une sorte de conte moderne qui illustre parfaitement l’émergence de cette intelligence musicale dans la vie d’un jeune prodige placé dans un orphelinat. Certaines scènes éclairent particulièrement sa capacité « joyeuse » à percevoir la musicalité du monde qui l’entoure dans son infinie diversité pour trouver sa voie malgré de multiples embûches. 


L’intelligence corporelle-kinesthésique 

C’est votre capacité à vous exprimer au travers de votre corps, de quelque façon que ce soit. C’est le contrôle « parfait et harmonieux » de tous vos mouvements corporels d’une façon qui peut être très localisée ou globale. C’est enfin votre capacité à accomplir des mouvements volontaires d’une extrême précision...la perfection en mouvement ! 

Illustrations 
Les opérations spécifiques requises pour résoudre un problème kinesthésique particulier – renvoyer une balle de tennis- décrites par T. Gallwey, Coach reconnu : « Au moment où la balle quitte la raquette du serveur, le cerveau calcule approximativement son point d’atterrissage et le poids de la raquette. Ce calcul prend en compte la vitesse initiale de la balle, son ralentissement progressif, l’effet du vent et celui du rebond. En même temps, des ordres sont donnés aux muscles, non pas une fois pour toutes mais de manière constante, car les informations se précisent à chaque instant. Les muscles coopèrent : les pieds bougent, le bras recule la raquette, en maintenant son ouverture à un angle constant. Le contact se fait en un point précis selon que l’ordre donné consiste à frapper le long de la ligne ou a croiser, commandement qui n’est transmis qu’après l’analyse, en une fraction de seconde, du mouvement et de l’équilibre de l’adversaire. (Gallwey, Inner Tennis, 1976 repris dans le livre de H. Gardner – Les IM)). 
Le film « Billy Elliot » raconte l’émergence dans un contexte humain difficile des talents de danseur d’un enfant prodige. Billy vit dans l’Angleterre des années 80 dans un contexte de grève, son père étant mineur. Son corps va lui indiquer la voie à suivre, puisque ses pas vont même jusqu’à lui permettre d’exprimer sa colère...en dansant ! 


L’intelligence logico-mathématique 

Vos capacités intellectuelles de déduction, d’observation, souvent appelées « pensée rationnelle » constituent l’intelligence logico-mathématique. 
C’est une intelligence « non verbale » qui constitue la base des tests du QI. Si vous la possédez, il est plus que probable que vous soyez à l’aise avec les chiffres, les équations, les modèles, les processus et autres spécificités du calcul ou de la pensée logique (sudoku, grilles de lectures, mots croisés).
 Il y a de la logique dans tout çà ! 

Illustrations 
Devant une résolution de problèmes comportant différentes données (par exemple ce qui rend le problème complexe), faire preuve d’une capacité à émettre des hypothèses, à les évaluer, à jongler avec des variables, pour ensuite les assembler et obtenir ainsi une solution, un résultat positif dans un temps relativement court. 
Deux exemples simples : 
Les problèmes qui nous étaient posés à l’école : problème du train ou de robinet dans lesquels s’imbriquent des données quantitatives de mesure (vitesse du train, horaires, temps d’arrêt...débit de l’eau en m/seconde...) 
Les problèmes de la vie quotidienne : Le meuble en kit à monter, le logiciel informatique à installer. Ce peut-être aussi le phénomène « Euréka ! »...
Trouver une solution à un problème apparemment insoluble, voire complexe, d’une façon imprévisible, intuitive ou mystérieuse. 


Enseigner autrement












Intelligence langagière 

(parfois appelée intelligence verbale bien que le terme soit réducteur puisque cette intelligence implique l’utilisation du langage sous toutes ses formes). 
C’est la capacité première à communiquer, à s’exprimer pleinement sous une for
me écrite, orale et également manuelle (le langage des sourds et muets notamment). 
Si vous disposez de cette forme d’intelligence d’une façon importante, vous avez une réelle capacité à « former » des phrases complexes, à vous exprimer facilement au travers d’une ou plusieurs langues. 
C’est l’aisance orale, ou écrite, ou en langage des signes à laquelle s’ajoute une capacité à dire, raconter, utiliser un langage symbolique, métaphorique, imagé qui parle au plus grand nombre. 

Illustrations : 
Beatrix Potter fut une naturaliste (et de toute évidence disposait de cette forme d’intelligence du même nom) dans l'Angleterre victorienne avant d'être l'auteur mondialement connue de livres pour enfants illustrés d’animaux plus vrais que nature. 
Elle choisit de publier elle-même un recueil qu'elle souhaitait différent des livres d'enfants de l'époque, peu maniables. 
Elle avait l’exigence du mot juste : convaincue que les enfants sont sensibles aux mots qu'ils apprennent, elle s'est toujours refusée à remplacer un terme, si difficile soit-il, par un autre, plus simple mais moins précis. 
Le film « Miss Potter » retrace son histoire dans l’Angleterre victorienne de la fin du 19ème siècle. Dans ce film, nous découvrons les talents personnels au cœur de l’intelligence langagière de Beatrix Potter. 
Elle dialogue avec des animaux imaginaires, elle leur donne vie dans ses livres et récits, elle raconte des histoires où se mêlent le monde des animaux et des hommes, elle leur donne la parole, son style est humoristique et poétique, en parfaite adéquation avec les attentes des jeunes lecteurs. Aujourd’hui encore, ses livres sont « vendus » dans le monde entier. « Le conte de Sophie Canétang », « Noisette l’écureuil », « L’aventure de Monsieur Tod » 


L’intelligence spatiale 

C’est votre capacité à vous situer dans l’espace, par exemple pour naviguer en mer, ou vous rendre d’un point à un autre (c’est le sens de l’orientation sans l’aide du GPS). 
Les personnes dotées de cette intelligence d’une façon importante sont très à l’aise avec toutes sortes de cartes, mais aussi de schémas ou de plans et savent les lire, les interpréter. 
Une autre des capacités liée à l’intelligence spatiale réside dans le fait de « visualiser » les objets, les bâtiments, les formes sous plusieurs angles avec aisance, à s’en faire une représentation multidimensionnelle. 
De façon plus triviale, c’est sur l’intelligence spatiale que repose la capacité de « reconnaître » un lieu, un visage, un détail ...qui ne nous échappe pas, comme si nous avions « cartographié » naturellement ce qui doit l’être. 

Illustrations 
Philippe Starck dessine dès les années 80 un grand nombre de meubles individuels et de collections de meubles. Il est facile d’identifier dans son parcours une véritable passion pour les objets et les formes qu’il capte avec un talent exceptionnel. 
Dans le domaine du design industriel, il crée ou redessine les objets les plus divers et les plus inattendus, des pâtes, des bateaux, des bouteilles, des appareils ménagers, des brosses à dents, des articles de voyage, une ligne de couteaux ainsi que des aménagements extérieurs et intérieurs, pour des entreprises, des hôtels et autres lieux prestigieux, du mobilier urbain, des meubles de bureau, des véhicules, des ordinateurs, des poignées de porte, des lunettes, etc. 


L’intelligence naturaliste 

La personne dotée de cette intelligence manifeste une expertise dans la recherche, l’observation et la reconnaissance et la classification des espèces (faune et flore) présentes dans son environnement. 
Dans notre culture occidentale, le qualificatif de naturaliste est volontiers appliqué à ceux qui disposent d’un savoir étendu sur le monde vivant. 
Cette intelligence ouvre une grande capacité naturelle à être parfaitement à l’aise dans le monde des organismes vivants, à se montrer capable de prendre soin, de préserver (l’environnement, la nature), d’interagir dans un souci fortement écologique avec toutes sortes de créatures vivantes dont l’homme fait évidemment partie. 

Illustrations 
L’intelligence naturaliste est peut être la plus complexe et pourtant la plus fondamentalement humaine des intelligences. Darwin bien sûr peut être considéré comme un des grands naturalistes de notre temps. 
Dans un tout autre registre, Abraham Maslow, figure de proue de la psychologie humaniste et transpersonnelle et sa célèbre pyramide illustre une autre dimension de l’intelligence naturaliste. 
Extrait de ses propos dans son ouvrage majeur 
« Etre humain » : 
« J’ai constaté au cours de ma longue expérience de recherches exploratoires qui remonte aux années 30, que les sujets les plus sains (ou les plus créatifs, les plus forts, les plus sages, les plus saints) peuvent être utilisés comme testeurs biologiques, ou, si je puis dire, comme des précurseurs ou des individus plus réceptifs qui nous indiquent ce à quoi nous, sujets moins sensibles, devons accorder de la valeur... 
Je dois absolument réaffirmer que nous en sommes arrivés à un point de notre histoire biologique où nous sommes responsables de notre propre évolution. Nous sommes devenus des êtres en auto développement. » 


L’intelligence intra personnelle 

C’est la connaissance introspective de soi, du monde intérieur qui est en chacun de nous. Ici le travail sur soi ou développement personnel prend toute sa place. 
C’est la capacité à apprendre en partant à la découverte de soi au travers d’une observation fine et complète de l’expérience humaine et personnelle que l’on vit. 
C’est la forme d’intelligence la plus intime et elle est souvent reliée à d’autres formes d’intelligences qui permettent son expression (langagière, musicale, kinesthésique...). 

Illustrations 
De très nombreuses personnes connues ou inconnues disposent d’une intelligence intra personnelle élevée. 
Voici un extrait du journal intime d’Etty Hillesum « Une vie bouleversée ».
 Eddy Hillesum est une jeune femme juive connue pour avoir, pendant la Seconde Guerre mondiale, tenu son journal intime (1941-1942) et écrit des lettres (1942-1943) depuis le camp de transit de Westerbork. 
« Je dois apprendre à vaincre ce vague sentiment d’angoisse. Certes, la vie est dure, c’est un combat de tous les instants (allons, n’exagérons rien, ma chérie !), mais ce combat m’attire. Avant, je me projetais dans un futur chaotique, car je refusais de vivre l’instant d’après, le futur immédiat. Comme une enfant gâtée, je voulais que tout me fût offert. J’avais parfois la conviction (encore qu’elle fût très vague) de "devenir quelqu’un", de "faire de grandes choses", alternant avec la crainte chaotique de disparaître sans laisser de traces. Je commence à comprendre pourquoi. Je refusais d’accomplir les tâches qui se présentaient à moi, de m’élever degré par degré vers cet avenir. Mais aujourd’hui, où chaque minute est pleine de vie, d’expériences, de lutte, de victoires ou de rechutes, suivies d’un retour à la lutte, aujourd’hui je ne pense plus à l’avenir : il m’est indifférent de faire ou non de grandes choses, parce que j’ai l’intime conviction que de la réussite ou de l’échec il sortira toujours quelque chose. » 


L’intelligence inter personnelle 

Howard Gardner nous dit que « cette intelligence repose sur une capacité centrale à repérer ce qui distingue les individus, et en particulier les différences d’humeur, de tempérament, de motivation et d’intention. 
Dans ses formes plus élaborées, cette intelligence permet à un adulte compétent de déceler les projets et les désirs de l’autre, même s’ils sont dissimilés. 
Elle devient alors une intelligence « à être en relation saine et harmonieuse » avec les autres. » 

Illustrations 
Citons ce que dit Carl Rogers qui témoigne de sa profonde intelligence inter personnelle : 
« L’empathie ou la compréhension empathique consiste en la perception correcte du cadre de référence d’autrui avec les harmoniques subjectives et les valeurs personnelles qui s’y rattachent. Percevoir de manière empathique, c’est percevoir le monde subjectif d’autrui "comme si " on était cette personne – sans toutefois jamais perdre de vue qu’il s’agit d’une situation analogue, "comme si ". 
La capacité empathique implique donc que, par exemple, on éprouve la peine ou le plaisir d’autrui comme il l’éprouve, et qu’on en perçoive la cause comme il la perçoit (c’est-à-dire qu’on explique ses sentiments ou ses perceptions comme il se les explique), sans jamais oublier qu’il s’agit des expériences et des perceptions de l’autre. Si cette dernière condition est absente, ou cesse de jouer, il ne s’agit plus d’empathie mais d’identification. » 
Carl Rogers fut un grand psychologue américain, considéré aujourd’hui comme l’un des pères du courant de la psychologie humaniste (avec Maslow),il a posé et mis en œuvre une approche thérapeutique centrée sur la personne. Il est l’auteur de multiples ouvrages et de centaines d’articles et il est à l’origine de la thérapie dite « rogérienne » basée sur l’écoute inconditionnelle du « client ». 

 Voici maintenant un rappel des 7 intelligences afin que vous puissiez vous situer (ou commencer à vous situer au regard de ces différentes formes d’intelligence) : 

Les Intelligences Multiples Votre autodiagnostic de 1 à 10 
Intelligence musicale 
Intelligence logico-mathématique 
Intelligence langagière 
Intelligence spatiale 
Intelligence naturaliste 
Intelligence intra personnelle 
Intelligence inter personnelle 

Cet auto diagnostic a été rédigé en prenant pour référence principale l’ouvrage d’Horward Gardner : 
« Les intelligences multiples - La théorie qui bouleverse les idées reçues ». 



Il n’a pas posé de limitations au nombre de ces intelligences, bien que l’identification des 7 intelligences ait été possible au travers de critères d’évaluation extrêmement rigoureux et par ailleurs précisés dans ses travaux et ouvrages de référence. 

Il nous apparaît enfin opportun de souligner que dans son ouvrage « Les intelligences multiples », l’auteur ouvre la voie vers deux autres formes d’intelligences que sont 

L’intelligence existentielle
L’intelligence morale

Enfin, pour terminer, nous avons volontairement choisi de « ne pas cibler » ses différentes formes d’intelligences sur des métiers afin de ne pas (trop) influencer les perceptions en regard du seul champ de l’activité professionnelle. 

En effet, une intelligence trouve à s’exprimer puis à se développer de multiples façons. De nombreux tests existent en référence à la théorie des intelligences multiples pour établir un diagnostic plus affiné.


Bibliographie
  • Les intelligences multiples : La théorie qui bouleverse nos idées reçues. Howard Gardner. Retz, juin 2008. I
  • À l'école des intelligences multiples. Bruno Hourst. Hachette Éducation, juillet 2006. 
  • Management et intelligences multiples : La théorie de Gardner appliquée à l'entreprise. Bruno Hourst, Denis Plan. Dunod, octobre 2008
  • L'Intelligence Collective en action. Village mondial, février 2009.






1 commentaire pour Théorie des « Intelligences Multiples » de Howard Gardner :

Commentaires RSS
Penrod on dimanche 24 décembre 2017 20:43
I absoluteⅼy love your blog and find the majority оf your post'ѕ to be exactly I'm looking for. Dоes one offer guеst wrіters to write content to suіt your needs? I wouldn't mind composing a post or eⅼaborating on a fеw of the subjects you ѡrite concerning here. Again, awesome web site!
Répondre au commentaire

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment
Assistant de création de site fourni par  Vistaprint