Le conditionnement humain;
ChoroVitae - Message ou slogan
RSS

Articles récents

Découvrez l'EFT en Vidéo-
Conférence du 1er décembre 2016 : La méthode des 2 Points-
Il est Dimanche matin.
Je veux savoir
- C'est bien d'avoir eu un ami, même si l'on va mourir. Moi, je suis bien content d'avoir eu un ami renard...dit le petit Prince !

Catégories

Intelligence Emotionnelle
La Santé Autrement.
Maintenant
Peintures et Poésie;
Psychologie
fourni par

Mon blog

Le conditionnement humain;


Le conditionnement Humain 

C'est une question pleine de signification. 
Elle est révélatrice parce qu'elle montre deux approches différentes concernant la réalité intérieure de l'homme. 

L'approche occidentale est de réfléchir au problème, de trouver les causes du problème, d'explorer son histoire, son passé, de déraciner le problème à son origine, de déconditionner le mental ou de reconditionner le mental, de reconditionner le corps, d'enlever toutes ces empreintes laissées dans le cerveau. 

C'est là l'approche occidentale. 
La psychanalyse explore la mémoire; elle travaille là-dessus.Elle fouille dans votre enfance, dans votre passé; elle remonte en arrière. 
Elle trouve d'où le problème a surgi. 
Peut-être il y a cinquante ans, lorsque vous étiez enfant, le problème a surgi dans votre relation avec votre mère; la psychanalyse remontera alors à cette période là. 
Cinquante ans d'histoire personnelle ! 
C'est une affaire très longue, pas facile.
Et même alors, cela n'aidera pas beaucoup, parce qu'il y a des millions de problèmes. Il ne s'agit pas seulement d'un problème. 

Vous pouvez examiner l'histoire d'un problème; vous pouvez étudier votre autobiographie et trouver ses causes, peut-être pourrez-vous éliminer un problème, mais il y a des millions de problèmes. 

Si vous commencez à examiner chacun d'entre eux pour résoudre tous ceux de votre vie, vous aurez besoin de millions de vies. 
C'est absurde ! 

Aujourd'hui, la même approche psychanalytique s'applique au corps; le rolfing, la bioénergétique et d'autres méthodes, qui essaient d'éliminer les empreintes de la mémoire dans le corps, dans la musculature. 
A nouveau, il vous faut entrer dans l'histoire du corps. 

Mais une chose ne fait pas de doute pour les deux approches, qui sont sur le même modèle logique, c'est que le problème vient du passé, donc d'une façon ou d'une autre il faut l'affronter dans le passé. 


L'Orient a une perspective totalement différente. 

D'abord, il postule qu'aucun problème n'est sérieux. 
Dès l'instant où vous dites qu'aucun problème n'est pas sérieux, le problème en question est, à presque quatre-vingt-dix-neuf pour cent mort. 
Toute votre manière de l'envisager change. 
La deuxième chose que l'Orient affirme est que le problème existe parce que vous vous êtes identifié avec lui. 
Cela n'a rien à voir avec le passé, ni avec son histoire. 

Vous vous êtes identifié avec lui; voilà la cause réelle. 
Et voilà la clef pour résoudre tous les problèmes.

Par exemple, vous êtes une personne coléreuse. 
Si vous allez chez le psychanalyste, il vous dira: 'allez voir dans le passé, comment cette colère a-t-elle surgi ? 
Dans quelles situations est-elle devenue de plus en plus conditionnée et imprimée dans votre psyché ? 
Nous devrons nettoyer toutes ces empreintes; nous devrons les effacer. Nous devrons nettoyer votre passé complètement'. 

Si vous allez voir un mystique oriental, il vous dira:
 'vous pensez que vous êtes la colère, vous vous sentez identifié avec la colère. Voilà là où le bas blesse. La prochaine fois où la colère monte en vous, soyez en simplement l'observateur, soyez seulement un témoin; ne vous identifiez pas avec la colère. 
Ne dites pas: 'je suis la colère'; ne dites pas: 'je suis fâché'.

Regardez-la seulement se produire comme si elle se manifestait sur un écran de télévision. 
Regardez vous comme si vous regardiez quelqu'un d'autre'. Vous êtes pure conscience. 

Lorsque le nuage de colère vient vous entourer, observez-le et restez alerte afin de ne pas vous y identifier. 

Tout l'enjeu est: comment ne pas s'identifier avec le problème. 
Une fois que vous l'avez appris... alors, il n'est plus question de: 'tant de problèmes', parce que la clef, la même clef ouvrira toutes les serrures. 
Elle fonctionne avec la colère, avec l'avidité, elle fonctionne avec le sexe; elle fonctionne avec tout ce que le mental est capable de créer. 

La personne qui a posé cette question a donc demandé: '
Vous avez parlé du non problème, de la non-existence de nos problèmes. J'ai été élevé dans une famille catholique ... ' Vous pouvez, à l'instant même, devenir un non catholique. À l'instant même !
Je vous l'affirme; vous n'aurez pas à retourner en arrière et défaire tout ce que vos parents, votre société, le prêtre et l'église ont fait. Ce serait un pur gaspillage de temps présent précieux. En premier lieu, cela a détruit beaucoup d'années; maintenant, de nouveau, cela détruirait vos moments présents. 
Vous pouvez simplement l'abandonner tout comme un serpent glisse hors de sa vieille peau. 
'
Êtes-vous en train de dire que tous les blocages, tous les conditionnements et les refoulements n'existent pas, et peuvent être lâchés immédiatement ?' 

Non, ils existent. 
Mais ils existent soit dans le corps soit dans le cerveau ; 
ils n'existent pas dans votre conscience, parce que la conscience ne peut pas être conditionnée. 
La conscience reste libre. 
La liberté est sa qualité la plus profonde, la liberté est sa nature. 
En fait, même en demandant cela, vous exprimez cette liberté.
Lorsque vous dites: 'vingt et un ans dans un système d'éducation fou'; lorsque vous dites: 'j'ai été éduqué dans une famille catholique répressive'
À cet instant là vous n'êtes pas identifié. Vous pouvez le voir; tant d'années de répression catholique, tant d'années d'une certaine éducation. 
Au moment où vous regardez, cette conscience n'est plus catholique; autrement, qui serait conscient ? 
Si vous étiez vraiment devenu catholique, qui serait alors conscient ? 
Il n'y aurait alors aucune possibilité de prendre conscience. Si vous êtes à même de dire: ' vingt et un ans dans un système d'éducation fou', une chose est certaine; vous n'êtes pas encore fou. 
Le système a échoué, cela n'a pas marché. 
Vous n'êtes pas fou, donc vous pouvez voir le système entier comme fou. Un fou ne peut pas voir qu'il est fou. 
Seule une personne saine peut voir que c'est de la folie. Pour voir la folie comme de la folie, la santé mentale est nécessaire. Ces vingt et un ans de système fou ont échoué; tout ce conditionnement répressif a échoué. Il ne peut pas vraiment réussir. 
Il réussit seulement dans la mesure où vous vous y identifiez.

 À tout moment vous pouvez vous tenir à distance... il existe, je ne dis pas le contraire; mais il ne fait plus partie de votre conscience. 
C'est là la beauté de la conscience; 
la conscience peut se glisser hors de quoi que ce soit. 
Elle n'a aucune barrière, aucune frontière. 
Quelques instants auparavant, vous étiez un anglais; en prenant conscience du non-sens du nationalisme, une seconde plus tard vous n'êtes plus un anglais. 
Cela ne veut pas dire que votre peau blanche changera; elle restera blanche, mais vous n'êtes plus identifié avec la blancheur; vous n'êtes plus contre le noir; vous en voyez la stupidité. Je ne dis pas que part le fait de voir que vous n'êtes plus un anglais vous oublierez la langue anglaise, non.

 Elle sera toujours là dans votre mémoire, mais votre conscience s'est échappée, votre conscience est debout sur une petite colline, elle regarde la vallée. 

Maintenant, l'anglais est mort dans la vallée et vous êtes debout sur les collines, loin, libre, intact. 

Toute la méthodologie orientale peut se résumer en deux mots: être témoin. 
Toute la méthodologie occidentale peut se résumer à une chose: l'analyse.  

Par l'analyse, vous tournez en rond.  
Par le 'être témoin', vous sortez simplement du cercle. 

L'approche orientale est de devenir attentif au ciel. L'approche occidentale vous rend de plus en plus alerte aux nuages et vous aide un peu, mais elle ne vous rend pas conscient de votre centre le plus profond.  

De la circonférence, oui; vous devenez un peu plus conscient de la circonférence, mais pas conscient du centre.  Et la circonférence est un cyclone. 
Vous devez trouver le centre du cyclone. 
Et cela vient seulement grâce à ce 'être témoin'. 
Ce 'être témoin' ne changera pas votre conditionnement.  
Ce 'être témoin' ne changera pas la musculature de votre corps.  
Mais ce 'être témoin' vous donnera simplement l'expérience que vous êtes au-delà de toute musculature, de tout conditionnement.  

Dans ce moment d'être au-delà, dans ce moment de transcendance, aucun problème n'existe; pas pour vous. 

Et maintenant, c'est à vous de décider.  
Le corps portera toujours la musculature et le mental portera toujours le conditionnement.  
Maintenant c'est à vous de décider; si parfois vous avez besoin du problème, vous pouvez entrer dans le psychosomatique, et avoir le problème et en profiter.  

Si vous ne voulez pas l'avoir, vous pouvez rester en dehors. Le problème restera comme une empreinte dans le phénomène psychosomatique, mais vous serez à distance et loin de lui. 

C'est comme cela qu'un Bouddha fonctionne.  
Vous utilisez la mémoire; 
un Bouddha utilise lui aussi la mémoire, mais il ne s'y identifie pas. Il utilise la mémoire comme un mécanisme.

Aussi, votre question est juste; les problèmes existeront, mais ils existeront seulement sous forme de graine dans le corps et le mental.  

Comment pourriez-vous changer votre passé ?  
Vous avez été un catholique dans le passé; si pendant quarante ans vous avez été un catholique, comment pouvez-vous changer ces quarante ans et ne plus être un catholique ? Non. Ces quarante ans resteront comme une période où vous avez été un catholique. 

Mais vous pouvez vous en échapper. 
Maintenant, vous savez que c'était seulement une identification. Ces quarante ans ne peuvent pas êtres détruits et il n'y a nul besoin de les détruire. 
Si vous êtes le maître de la maison, il n'y en a aucun besoin. Même ces quarante ans, vous pouvez utiliser d'une certaine façon, d'une façon créative. 
Même cette éducation folle peut être utilisée d'une façon créative. 

'Et que faire des empreintes mémorisées dans le cerveau et dans la musculature du corps ?' 

Elles seront là, mais en tant que graine, potentiellement là.  Si vous vous sentez trop solitaire et vous voulez des problèmes, vous pouvez les avoir; si vous vous sentez trop malheureux sans malheur, vous pouvez les avoir.

Elles resteront toujours disponibles, mais il n'y a nul besoin de les avoir, nulle nécessité de les avoir. 

Ce sera votre choix. 

Osho, Extrait de: The Tantra Vision






0 commentaires pour Le conditionnement humain;:

Commentaires RSS

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment
Assistant de création de site fourni par  Vistaprint