La Vésicule Biliaire
ChoroVitae - Message ou slogan
RSS

Articles récents

Découvrez l'EFT en Vidéo-
Conférence du 1er décembre 2016 : La méthode des 2 Points-
Il est Dimanche matin.
Je veux savoir
- C'est bien d'avoir eu un ami, même si l'on va mourir. Moi, je suis bien content d'avoir eu un ami renard...dit le petit Prince !

Catégories

Intelligence Emotionnelle
La Santé Autrement.
Maintenant
Peintures et Poésie;
Psychologie
fourni par

Mon blog

La Vésicule Biliaire


La vésicule biliaire 



La vésicule biliaire est à la fois un Fu et une entraille curieuse. Peut être est-ce dû à ses caractéristiques : tout d’abord elle est hors du tractus digestif à proprement parler (cela dit, la Vessie aussi) ; puis elle stocke (la bile) ; enfin, elle stocke non pas un produit destiné à l’excrétion, mais un produit « pur » (au sens médecine chinoise). 

La vésicule biliaire est associée au Foie. Le Foie contrôle, le drainage et la circulation. Et il oriente ces actions en fonction des besoins. La Vésicule Biliaire est alors chargée de cette mise en mouvement. 

Le Foie gouverne  le drainage et la circulation. Et pour les fonctions digestives, il s’appuie sur la force chimique de la vésicule biliaire qui va excréter la bile, et faciliter la digestion.  

La Vésicule Biliaire domine la décision et le jugement 
Le Foie est souvent assimilé au chef des armées : responsable de la stratégie, il donne ses grandes lignes à la Vésicule Biliaire qui prend les décisions et agit en fonction. 
C’est pourquoi on dit que la Vésicule Biliaire domine la décision. Et la Vésicule Biliaire est souvent associée à la notion de courage: est courageux celui qui ose mettre en oeuvre les stratégies décidées. 

La Vésicule biliaire  contrôle les Tendons  Le Foie est en charge des muscles et des tendons. Les tendons sont à l’extérieur des muscles, aussi, il est dit que le Foie s’occupe plutôt des muscles, et la Vésicule, des tendons. 

On retrouve dans ces 3 fonctions le couple Yin-Yang que forme un Fu (la Vésicule Biliaire) avec son Zang (le Foie) : le Zang décide, organise, et le Fu exécute :
    Source /Jean-Laurent Barbier http://www.medecine-integree.com/le-foie-et-la-vesicule-biliaire

    --------------------------------------------------------------------------

    La cure  du foie duDr Clark de façon pratique. 

    Elle a pour but   d'évacuer les petits calculs de la vésicule biliaire .
    La cure se fait sur 2 jours et peut être renouvelée de nombreuses fois. 
    Vérifier  auprès de votre Naturopathe  si cette cure vous est bien indiquée. 

    Les ingrédients nécessaires à la cure du foie !

    • Sulfate de magnésium ‘'(sel d’Epsom) : 4 cuil à soupe. Ce remède Le sulfate de magnésium est aussi connu sous le nom de sel d’Epsom.

      Il a la particularité de dilater les canaux excrétoires du corps, dont le cholédoque (qui évacue les sécrétions du foie, de la vésicule biliaire et du pancréas après un repas). Il purge les intestins d’une façon radicale (risque de diarrhée, salvatrice je vous rassure). Le soufre (sulfate) peut occasionner quelques odeurs peu…flatteuses mais temporaires. Son goût est très amer, je vous préviens vous n’allez pas l’aimer (sauf pour certains peut-être) mais qu’importe, c’est le résultat le plus important ! Vous pouvez vous le procurer en pharmacie ou sur internet.

    • Huile d’olive (de première pression à froid) : 125 ml

    • Utilisez du jus de pamplemousse fraîchement pressé Pamplemousse rose : 1 gros ou 2 petits (le but étant d’en retirer 170 à 190 ml de jus). A ne pas remplacer par du jus en bouteille, l’efficacité en serait altérée (n’y avoir recours que si vraiment vous ne pouvez pas faire autrement

      
    Prévoyez 2 jours durant lesquels vous pourrez tranquillement rester chez vous (un week-end par exemple). Votre petit déjeuner et votre déjeuner ce jour-là doivent être dépourvus de matières grasses et de glucide.

    Arrêt des aliments à partir de 14h le premier jour de la cure du foie. Graisses (pas de beurre, de crème…). 

    14h : à partir de maintenant, vous ne mangez plus (car il faut préparer l’organisme en lui donnant toutes ses capacités drainantes). 
    Préparer le sulfate de magnésium (sel d’Epsom) en mélangeant les 4 cuillères à soupe dans 80 cl d’eau de qualité (genre Montcalm, Rosée de la Reine, Volvic, eau filtrée et redynamisée…). Divisez ce mélange en 4 portions égales de 20 cl chacune, puis mettez-les au frigo.

    18h : boire 1 portion (soit 20 cl) à petites gorgées. Prenez votre temps. 

    20h : boire une deuxième portion de 20 cl. Tout doucement.

    21h45 : mélangez les 125 ml (soit 12,5cl) d’huile d’olive avec 125ml de jus de pamplemousse (fraichement pressé). Secouez bien. Pour mieux faire passer ce breuvage, essayez la cannelle (en décoction par exemple, une petite gorgée de temps en temps). 
    Préparez-vous en allant aux toilettes (première “vidange”). 

    22h : Courage ! il va vous falloir boire ce mélange huile d’olive/pamplemousse. 

    Ne reprenez pas la cure avant 6 h le lendemain matin !

    Si  vous prenez votre 3ème portion de sulfate de magnésium à 6h, vous prenez la dernière à 8h, vous mangez vos premiers fruits à 10h, puis à 10h30 et vous pouvez manger à 11H30. 

    C’est la fin ! mais rien ne vous empêche d’en faire plusieurs cures car vous serez étonné du nombre de calculs que l’on peut évacuer. (Comment s’en rendre compte ? Ils sont si légers qu’ils flottent…notez la taille de certains d’entre eux!).   
    Source  : vivrenaturellement.com 


    --------------------------------------------------------------------------

    Les principales plantes connues pour leur action sur le foie. Ce sont des conseils d'ordre général à adapter bien sûr à votre cas particulier.

    La betterave : hé oui, notre bonne vieille betterave, à condition de la consommer crue (râpée c'est délicieux), contient de la bétaïne qui stimule et régularise la fonction      hépatique. Pour renforcer son action prendre 1 à 2 verres de jus frais ou lacto-fermenté par jour.

    Le citron 
    : son jus est un excellent stimulant d'une vésicule biliaire paresseuse. L'huile essentielle peut être aussi très pratique d'utilisation : une goutte dans un peu de miel le matin.

    L'ortie : pensez-y si vous en avez dans votre jardin. Dépurative, sa tisane est une merveilleuse cure de printemps. Elle stimule l'ensemble des fonctions digestives et ses feuilles permettent un excellent drainage du foie et de la vésicule.

    Le pissenlit : C 'est un excellent dépuratif général qui nettoie le foie et les reins. En salade, c'est une délicieuse cure de printemps riche en vitamine C. Vous pouvez préparer également des tisanes de feuilles, de même que des décoctions de racines. On en trouve aussi dans le commerce sous forme de gélules, d'extrait sec ou aqueux ou d'ampoules buvables.

    La sauge : sa tisane exerce une action très positive sur les troubles hépatiques, qu'elle améliore rapidement.Le romarin : stimule et décongestionne le foie et la vésicule biliaire.

    L'artichaut : C'est un tonique amer présentant des propriétés hépato protectrices. Tonique et apéritif, il stimule et régularise le métabolisme et les fonctions du foie. Certains l'utilisent avec bonheur les lendemains de fête trop arrosée. C'est aussi un purifiant du sang. A prendre en décoction ou en gélules.

    Le curcuma : Remarquable plante du foie, puissamment hépato-protectrice. Elle augmente la sécrétion de bile de 100%, prévient la formation de calculs biliaires. On peut en saupoudrer les aliments ou la prendre sous forme de gélules. Cette épice ayant de nombreuses autres propriétés, je vous renvoie à la note que j'avais faite  le 22  février 2010.

    Le chardon-marie 
    : C'est un grand protecteur du foie (et des reins) qui permet aux cellules de se régénérer, conseillé contre l'hépatite, la cirrhose, les calculs biliaires. C'est une plante extrêmement bien tolérée. On peut la prendre sous diverses formes : gélules de plantes séchées, comprimés... 

    Le radis noir : La plante de détoxification du foie par excellence, elle entraîne une vidange de la vésicule biliaire. Elle facilite le transit, génère une production de bile et a une action positive sur les allergies (le foie étant impliqué dans tous les processus allergiques). Mangez-en régulièrement en salade. Par contre, en ce qui concerne la cure j'aurais quelques réserves : elle est très puissante, soyez prudent si vous êtes de tempérament neuro-arthritique car vous risquez de vous dévitaliser. 

    Le chrysantellum americanum 
    : Beaucoup moins connue cette plante est pourtant un remarquable hépato-protecteur. Elle a de multiples propriétés. En voici quelques-unes parmi d'autres : elle relance les fonctions métaboliques du foie, favorise le drainage de la vésicule biliaire, elle prévient la formation de calculs quelle que soir leur localisation,  elle aide à lutter contre les tri-glycérides et l'excès de cholestérol dans le sang. De plus c'est un draineur présentant une action générale. On peut se procurer cette plante sous diverses formes : plante sèche à préparer en décoction, extrait fluide, ou en gélules d'extrait sec.

    --------------------------------------------------------------------------


    Vidéo : Comment vivre sans vésicule bilaire ?

    Flash Player doit être installé pour visualiser ce fichier.
    Vivre avec ou sans vésicule biliaire, foie, acides gras , la totale !- www.regenere.org
    Enlever la vésicule biliaire est devenu une opération assez "courante" ...quelles en sont les conséquences ? comment l'éviter ? comment vivre avec ? tout sur les graisses, le foi, la vésicule biliaire...

    0 commentaires pour La Vésicule Biliaire :

    Commentaires RSS

    Ajouter un commentaire

    Votre nom :
    Adresse email : (obligatoire)
    Site web:
    Commentaire :
    Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
    Post Comment
    Assistant de création de site fourni par  Vistaprint