Les Fleurs de Bach -Extrait de cours du DR Bach et Invitation à un Atelier pour l'Automne
ChoroVitae - Message ou slogan
RSS

Articles récents

Découvrez l'EFT en Vidéo-
Conférence du 1er décembre 2016 : La méthode des 2 Points-
Il est Dimanche matin.
Je veux savoir
- C'est bien d'avoir eu un ami, même si l'on va mourir. Moi, je suis bien content d'avoir eu un ami renard...dit le petit Prince !

Catégories

Intelligence Emotionnelle
La Santé Autrement.
Maintenant
Peintures et Poésie;
Psychologie
fourni par

Mon blog

Les Fleurs de Bach -Extrait de cours du DR Bach et Invitation à un Atelier pour l'Automne


«Tout ce que nous avons à faire est de préserver notre personnalité, de vivre notre propre vie, d'être le capitaine de notre propre bateau, et tout ira bien.»




Il y a des grandes qualités dans lesquelles les Hommes sont en train de se perfectionner, se concentrant probablement sur une ou deux à la fois. Ce sont celles qui se sont manifestées dans les vies terrestres de tous les Grands Maîtres qui sont venus sur terre pour nous enseigner et nous aider à voir le chemin simple et facile pour surmonter toutes nos difficultés.

Parmi ces qualités il y a:
 L'AMOUR                        LA COMPRÉHENSION
 LA SYMPATHIE               LA TOLERANCE
LA PAIX                          LA SAGESSE
LA CONSTANCE               L’INDULGENCE 
LA DOUCEUR                   LE COURAGE 
LA FORCE                       LA JOIE

Et c'est en perfectionnant ces qualités en nous-même que chacun d'entre nous contribue à élever le monde un peu plus vers son incroyable glorieux dessein final. Nous réalisons alors que nous ne recherchons pas de gain égoïste ou de mérite personnel, mais que chaque être humain, riche ou pauvre, grand ou petit, a la même importance dans le Plan Divin, et possède le même puissant privilège d'être un sauveur du monde, simplement en sachant qu'il est un enfant parfait du Créateur.

Comme il y a ces qualités, ces pas vers la perfection, il y a aussi des obstacles ou des interférences qui servent à nous renforcer dans notre détermination à rester fermes.

Ce sont les vraies causes de la maladie, et il s'agit de :
LA CONTRAINTE                 LE DOUTE 
LA PEUR                          LE SUR-ENTHOUSIASME   L’AGITATION                   L'IGNORANCE 
L’INDECISION                   L’IMPATIENCE
L’INDIFFERENCE              LA TERREUR
LA FAIBLESSE                  LE CHAGRIN                                                          
                                                          
Si nous les autorisons, ils se refléteront dans le corps et créeront ce que nous appelons la maladie. 

Parce que nous n'en comprenons pas les causes réelles, nous avons attribué la disharmonie à des influences extérieures, des microbes, le froid, la chaleur, et avons donné des noms aux résultats, l'arthrite, le cancer, l'asthme, etc... pensant que la maladie commence dans le corps physique.
Il y a des groupes définis d'êtres humains, chaque groupe accomplissant sa propre fonction, c'est à dire, manifester dans le monde matériel la leçon particulière qu'il a apprise. 
Chaque individu de ces groupes a une personnalité définie propre, un travail spécifique à accomplir, et un chemin individuel défini pour réaliser ce travail. Ce sont aussi les causes de la disharmonie qui, à moins que nous ne nous tenions à notre personnalité définie et notre travail, peuvent réagir dans le corps sous forme de maladie.




La vraie santé c'est la joie.
Et une joie si facile à atteindre, car c'est une joie des petites choses ; faire les choses que nous aimons vraiment faire, être avec des gens que nous aimons véritablement. Il n'y a aucune contrainte, pas d'effort, pas de lutte pour l'inaccessible, la santé est à notre disposition et nous pouvons l'accepter à chaque fois que nous le souhaitons. Il s'agit de trouver et de faire le travail pour lequel nous sommes réellement faits. 
Tant de gens étouffent leurs vrais désirs et deviennent des chevilles carrées dans des trous ronds : par les souhaits d'un parent, un fils peut devenir avocat, soldat, homme d'affaires, alors que son désir profond est de devenir menuisier : ou à travers les ambitions d'une mère de voir sa fille bien mariée. 
Ce sens du devoir est alors un faux sens du devoir et un mauvais service rendu au monde ; il résulte en malheur et probablement que la plus grande partie de la vie sera gâchée avant que l'erreur ne soit rectifiée.
Un Maître a dit un jour, “Ne savez-vous pas qu'il faut que je m'occupe des affaires de mon Père?” signifiant qu'Il doit obéir à Sa Divinité et pas à ses parents terrestres.

Trouvons la chose qui nous attire le plus dans la vie, et faisons là. 

Laissons cette chose faire tellement partie de nous qu'elle devienne aussi naturelle que la respiration ; aussi naturelle que cela l'est pour l'abeille de collecter le miel, et pour l'arbre de se dépouiller de ses vieilles feuilles à l'automne et d'en faire de nouvelles au printemps. 
Si nous étudions la nature, nous voyons que chaque créature, oiseau, arbre et fleur, a son rôle particulier à jouer, son propre travail défini et précis, à travers lequel il aide et enrichit l'Univers entier. Le vers, faisant son travail quotidien, aide à drainer et à purifier la terre : la terre fournit les nutriments à toutes les plantes; et à son tour, la végétation soutient l'humanité et toutes les créatures vivantes qui retourneront un jour à la terre pour enrichir le sol. Leur vie est belle et utile, leur travail leur est si naturel que c'est leur vie.

Et notre propre travail, lorsque nous l'identifions, nous appartient tellement, nous correspond tellement bien, qu'il est facile, sans effort, c'est une joie, nous ne nous en lassons pas, c'est notre passe-temps. Il fait ressortir notre vraie personnalité, tout le talent et les capacités qui attendent à l'intérieur de chacun d'entre nous pour se manifester : dans ce travail, nous somme heureux et nous nous sentons 'chez nous' ; et ce n'est que lorsque nous sommes heureux (ce qui signifie obéir aux commandements de notre âme) que nous pouvons faire le meilleur travail.
Peut-être avons-nous déjà trouvé notre travail à faire, quel plaisir est alors pour nous la vie ! Certains, depuis l'enfance, savent ce pour quoi ils sont faits et s'y tiennent toute leur vie, d'autres savent durant leur enfance, mais en sont détournés par des contre- propositions ou des circonstances et sont découragés par les autres.

Cependant, nous pouvons tous revenir à nos idéaux, et même si on ne peut les réaliser immédiatement, on peut continuer à chercher à le faire, et rien que cette recherche nous apportera du réconfort, car nos âmes sont très patientes avec nous. 



Le désir juste, la motivation juste, est ce qui compte, c'est le vrai succès, peu importe le résultat.




Ainsi, si vous préférez être agriculteur plutôt qu'avocat ; si vous préférez être coiffeur plutôt que conducteur d'autobus, ou cuisinier plutôt qu'épicier, changez de profession, soyez ce que vous voulez vraiment être, et alors vous serez heureux et bien, alors vous travaillerez avec enthousiasme, et vous ferez un bien meilleur travail en tant qu'agriculteur, coiffeur ou cuisinier que vous auriez pu faire dans un métier qui ne vous a jamais correspondu.
Et alors, vous obéirez aux commandements de votre Moi Spirituel.

Source : Cours donnés aux étudiants par le docteur Bach;- Libère-toi toi même, Chapitre VI

--------------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------------------------------
Préparez votre agenda- `Nous vous  invitons 

 Les Dimanches du Bien Être à Paris
Une rentrée en toute conscience et douceur 
Réservez votre Dimanche 25  septembre 2016 de 10h30 à 18h


Les Intervenants
Béatrice Péralta - Praticienne Ehrenfried.
Martine Blot - Conseil  en santé et Naturopathe .
Pierre Vercher - Conseil en ergonomie-Fondateur de Vépi.

Au programme
10h30 à 12h30 - 2h de Gymnastique douce globale avec remise en forme complète

12h30 à 13h30 - Pause «Jus de fruit-Légumes et Encas bio » préparés par nos soins.

13h30 à 15h30 - 2H  Atelier - Conférence  « Les Fleurs de Bach » Du comment se promener dans le jardin de mes émotions et trouver la Fleur du moment . 

15h45 à 17h45 - 2H Atelier d’ergonomie avec mise en pratique d’un travail sur la posture pour les gestes du quotidien : les gestes qui nous font du bien ! 

15h45 à 17h45 ¼ d’heure d’échanges avec intervenants. 

Fin 18h

Lieu du stage : Studio 18 
18 rue A. Del Sarte 75018 
Métro Anvers, Abbesses, Château rouge


Tarif : 80 €  pour 6h avec Boissons et encas compris
Le nombre de places est limité
Ouvert à toutes et à tous – Tous Niveaux –  

Inscription :  www.dansegym-peralta.fr     
Tel  06 09 80 41 80

Informations supplémentaires sur les Intervenants
Sites internet :











0 commentaires pour Les Fleurs de Bach -Extrait de cours du DR Bach et Invitation à un Atelier pour l'Automne:

Commentaires RSS

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment