Connaissez-vous le Docteur Bach et sa Thérapie par les Fleurs ?
ChoroVitae - Message ou slogan
RSS

Articles récents

Découvrez l'EFT en Vidéo-
Conférence du 1er décembre 2016 : La méthode des 2 Points-
Il est Dimanche matin.
Je veux savoir
- C'est bien d'avoir eu un ami, même si l'on va mourir. Moi, je suis bien content d'avoir eu un ami renard...dit le petit Prince !

Catégories

Intelligence Emotionnelle
La Santé Autrement.
Maintenant
Peintures et Poésie;
Psychologie
fourni par

Mon blog

Connaissez-vous le Docteur Bach et sa Thérapie par les Fleurs ?


La thérapie par les fleurs de Bach est considérée comme l’une des méthodes holistiques les plus complètes et les plus douces permettant une prise de conscience individuelle. Méthode très simple, elle permet à l’individu de prendre soin de lui-même sans risque.

Le Docteur Edward Bach



Les fleurs de Bach doivent leur nom au Docteur Edward Bach né en 1886 à Mosely en Angleterre. Dès l’enfance, il tomba amoureux de la nature et de la médecine. Diplômé de la Faculté de Médecine en 1912 il exerça son métier en milieu hospitalier de manière intense jusqu’en 1930. Il passa de la chirurgie à l’immunologie car il était passionné par tout ce qui peut renforcer les mécanismes naturels d’autodéfense de l’organisme. Médecin passionné, travaillant trop, il fut frappé d’une hémorragie en 1917 nécessitant une opération en urgence. On posa le diagnostic d’un cancer avec métastases et d’une espérance de vie estimée à 3 mois. Courageusement, combattant l’angoisse de ne pas pouvoir terminer ce qu’il avait commencé et qu’il estimait comme une mission, il se jeta à corps perdu dans le travail y consacrant ses jours et ses nuits. Rapidement, le cancer régressa d’une manière inexplicable. 
Le Dr Bach fit ainsi personnellement l’expérience de l’incroyable capacité de survie de ceux qui possèdent une passion et y consacrent leur vie.

Ses recherches en bactériologie et son intérêt pour l’homéopathie l’amenèrent à reconnaître le lien étroit existant entre la maladie chronique et l’intoxication intestinale. 

C’est ainsi que grâce à son don d’observation, il mit en correspondance sept groupes de bacilles intestinaux avec sept types humains de personnalités différentes établis selon le comportement, les attitudes du corps, l’expression du visage, les dispositions mentales, etc.… ce qui donna naissance à la création de sept auto-vaccins appelés « Nosodes de Bach » dont le renom se répandit au-delà des frontières en raison de leur efficacité dans bon nombre de maladies chroniques. L’efficacité de ces "nosodes" fut reconnue par l’ensemble de la communauté médicale tant allopathique qu’homéopathique. Demeurant insatisfait et prenant de plus en plus de distance avec la médecine orthodoxe, il abandonna à ses confrères les vaccins qui auraient pu, à eux seuls, lui assurer honneur et profit et se détacha de tout ce qui le retenait à Londres. 

Il partit à 43 ans poursuivre sa quête de « vraie médecine » au sein de la nature dans son pays de Galles natal. A la recherche d’une médecine pure, exempte de tout procédé ou remède nocif, capable de guérir à la fois l’esprit et le corps. 
Edward Bach était convaincu que toute maladie avait sa source dans le psychisme et était persuadé qu’une guérison réelle ne pouvait s’obtenir que par la suppression de la cause profonde du mal. Il fallait donc traiter le malade et non la maladie et supprimer les peurs, les inquiétudes, les anxiétés et autres sentiments qui ouvrent la porte à la maladie. 


                                   Le centre Bach

Persuadé que la Nature devait recéler tout ce qui était utile au soulagement de la souffrance mentale et physique de l’Homme, il apporta à l’étude des plantes la même minutie, le même don d’observation que celle qu’il apportait à l’étude des hommes. Il s’attacha alors à observer la nature comme la couleur du sol, la forme de la fleur, le nombre de pétales et grâce à son intuition et son extrême sensibilité il pu capter les vibrations et la puissance émise par telle ou telle plante. Il suffisait de déposer une plante ou un pétale dans la paume de sa main ou sur sa langue pour qu’il éprouve dans son corps l’effet des propriétés de cette plante ou fleur. Il lui arrivait aussi parfois, quelques jours avant la découverte d’une nouvelle plante, de souffrir de l’état d’âme qui requérait cette fleur et même parfois d’une maladie physique exprimée de manière aiguë.


Les fleurs de Bach
C’est ainsi que Edward Bach découvrit 38 remèdes naturels correspondant à 38 états d’esprit négatifs fréquents chez l’être humain à la fois cause de maladies et d’obstacles au rétablissement de la santé.

Bach définit « ce que nous nommons maladie comme le stade terminal d’un désordre beaucoup plus profond » : la véritable maladie est constituée par des « défauts tels que l’orgueil, la cruauté, la haine, l’égoïsme, l’ignorance, l’avidité, l’instabilité » (Guéris-toi toi-même, chapitre II).

La guérison sera obtenue en supprimant la cause et non en supprimant les symptômes qui ne sont qu’une expression du malaise intérieur profond de la personnalité du malade.
Bach avait compris que grâce à l’auto-analyse des aspects négatifs de son propre caractère cela permettrait l’auto-thérapie par les remèdes floraux semblables aux défauts.
De constitution fragile malgré un grand dynamisme, Edward Bach mourut, pauvre, en 1936 peu après son cinquantième anniversaire, pendant son sommeil après une courte maladie. Il laissa la maison qui porte toujours son nom et où l’on continue d’appliquer ses méthodes de traitement par les fleurs et deux petits livres résumant très simplement la quintessence de la méthode.


                          
      
Le principe
La méthode utilisée par E. Bach pour extraire de la fleur ses principes actifs est très simple : on cueille les fleurs au moment de leur floraison maximale et on les dépose dans un récipient en verre rempli d’eau de source placé au soleil pendant quelques heures. Puis, une fois les fleurs retirées, l’eau est filtrée et stabilisée grâce à l’addition d’un certain volume de brandy (cognac). Par dilution et dynamisation homéopathique, un remède contenant la quintessence de la plante est obtenu et se transforme en puissance énergétique pure.  
Le Dr Bach soignait toutes les maladies : hépatiques, respiratoires, cardio-vasculaires, gastro-intestinales, vessie et rein, les maladies infectieuses, aiguës, chroniques, etc.…
Il partait des symptômes locaux, généraux et somatiques de la maladie et recherchait en amont le défaut qui pouvait expliquer la cause de ce type de pathologie. En cherchant ces défauts et ces faiblesses, en les soignant, en les guérissant, la maladie s’en allait chassée par un afflux de vitalité.
 

Les 38 remèdes sont répartis en sept groupes, à savoir : peur, incertitude, insuffisance d’intérêt dans le présent, solitude, hypersensibilité, découragement ou désespérance, souci excessif du bien-être des autres.

----------------------------------------------------------------------------


Préparez votre agenda- 
Nous vous  invitons à une journée : 

 Les Dimanches du Bien Être à Paris
Une rentrée en toute conscience et douceur 
Réservez votre Dimanche 25  septembre 2016 de 10h30 à 18h

Les Intervenants
Béatrice Péralta - Praticienne Ehrenfried.
Martine Blot - Conseil  en santé et Naturopathe .
Pierre Vercher - Conseil en ergonomie-Fondateur de Vépi.

Au programme
10h30 à 12h30 - 2h de Gymnastique douce globale avec remise en forme complète

12h30 à 13h30 - Pause «Jus de fruit-Légumes et Encas bio » préparés par nos soins.

13h30 à 15h30 - 2H  Atelier - Conférence  « Les Fleurs de Bach » Du comment se promener dans le jardin de mes émotions et trouver la Fleur du moment . 

15h45 à 17h45 - 2H Atelier d’ergonomie avec mise en pratique d’un travail sur la posture pour les gestes du quotidien : les gestes qui nous font du bien ! 

15h45 à 17h45 -  ¼ d’heure d’échanges avec intervenants. 

Fin 18h

Lieu du stage : Studio 18 
18 rue A. Del Sarte 75018 
Métro Anvers, Abbesses, Château rouge


Tarif : 80 €  pour 6h avec Boissons et encas compris
Le nombre de places est limité
Ouvert à toutes et à tous – Tous Niveaux –  

Inscription :  www.dansegym-peralta.fr     
Tel  06 09 80 41 80

Informations supplémentaires sur les Intervenants
Sites internet :






0 commentaires pour Connaissez-vous le Docteur Bach et sa Thérapie par les Fleurs ?:

Commentaires RSS

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment
Assistant de création de site fourni par  Vistaprint