La peur de la mort serait elle une erreur optique ?
ChoroVitae - Message ou slogan
RSS

Articles récents

Découvrez l'EFT en Vidéo-
Conférence du 1er décembre 2016 : La méthode des 2 Points-
Il est Dimanche matin.
Je veux savoir
- C'est bien d'avoir eu un ami, même si l'on va mourir. Moi, je suis bien content d'avoir eu un ami renard...dit le petit Prince !

Catégories

Intelligence Emotionnelle
La Santé Autrement.
Maintenant
Peintures et Poésie;
Psychologie
fourni par

Mon blog

La peur de la mort serait elle une erreur optique ?


La peur de la mort serait elle une erreur optique ?

Christiane Singer évoque l’histoire de ce très jeune enfant qui se met à pleurer devant la vision du soleil  se couchant dans l’océan et qui s’écrit  « Mon Dieu pourvu que les poissons ne le mangent pas ! » 

Notre relation à la mort ne serait-elle pas une erreur optique  comme celle du petit garçon. L’effroi que nous avons de la mort ! Cette  ignorance que nous avons  de la mort et du   soleil  qui part éclairer d’autres univers !

Je vous invite à regardez la vie dans cet espace agrandi de la relation au monde. De cet endroit là, je suis heureuse de vous partager la parution de mon  livre  :
« La Mort ? Un choix pour la Vie ! »

Ce livre donne suite à de nombreuses recherches sur le sujet.
Vous pouvez le commander chez vos libraires.
Et aussi le commander en ligne sur les sites de vente comme https://www.amazon.fr/livre

Sur la Quatrième de couverture, vous pourrez lire :
"Depuis mon enfance, suite à trois expériences très fortes dans le même temps et dans le même espace, l’idée du passage m’accompagne. L’expérience d’une mort imminente, le décès à mes côtés d’une petite fille hospitalisée, et l’arrivée dans la maison familiale d’Amis Pieds Noirs cherchant asile me firent basculer dans "l’impermanence "de la réalité. Ensuite, au cours de l’exercice de mon métier d’infirmière très jeune, j’ai été présente au moment de l’agonie et de la mort des patients dont j’avais la responsabilité. Et c’est avec mes propres ressources intérieures que j’accompagnais les mourants dans ces moments-là. Ces différentes expériences ont été comme le déclenchement d’une soif de comprendre ce qu’est la Vie et pourquoi on naît sur terre et pourquoi l’on en repart en mourant. Apprivoiser l’idée que nous avons de la mort, pour laisser la vie battre son plein, dans cet ultime instant, en partage, est le propos ce livre."

L’auteur
Après  10 ans d’expérience en clinique privée et 25 ans dans le secteur de la santé au travail au sein de grands groupes internationaux, Martine Luce  Blot réfléchit depuis plusieurs années à l’accompagnement en fin de vie et de la mort. Ancienne du CENATHO de Paris, diplômée en psychologie de l’université de Tours, titulaire d’un Diplome universitaire  en ethnomédecine de l’université de Strasbourg et d’un Master Management, Travail et Développement Social de l’université Paris Dauphine, elle est également certifiée en relation d’aide et d’écoute, et conseillère agréée en Fleurs de Bach. Son parcours lui permet de porter un regard à 360* sur la fin de vie.

                               
Les informations offertes ici  dans ce livre permettront aux lecteurs d’avoir accès à des points de vue multiples ouvrant sur des domaines différents autour de la mort. Apprivoiser l’idée que nous avons de la mort, pour laisser la vie battre son plein dans cet ultime instant en partage est le propos de ce livre. 

Des photographies prises par  Olivier Coulange  dans l’Unité de soins palliatifs  du docteur Salamagne  à l’hopital Paul Brousse à Paris, illustrent le chapitre sur le monde de la santé .  Agence VU - Olivier Coulange

........................................................................................................................................................

Christiane Singer : Choisis la vie et tu vivras-
Choisis la vie, et dans la mort, tu mettras la lumière de la vie ! « Il est essentiel de prendre soin de ce ciel en nous, invisible aux autres, de ce sanctuaire que la vie nous a édifié et que peuplent les messagers, ceux qui, de façon multiple, nous ont inspirés, conduits vers le meilleur de nous-mêmes.»
                    

Flash Player doit être installé pour visualiser ce fichier.




« J’ aurais aimer vieillir pour bercer le monde. » 
............................................................................
............................................................................

Vivre le Temps qu’il nous reste à vivre
Ce film nous emmène à la rencontre de patients en fin de vie, hospitalisés en soins palliatifs. Leur témoignage et celui de leurs proches nous permettront de mieux comprendre la spécificité de la prise en charge palliative où tout est mis en œuvre pour vivre jusqu’au bout ce temps si précieux et si fort qu’il reste à vivre.
Film de la Société Française d'Accompagnement et de soins Palliatifs.

Flash Player doit être installé pour visualiser ce fichier.











...........................................................................
............................................................................
La mort n’est point notre issue, 
Car plus grand que nous
Est notre désir, lequel rejoint
Celui du commencement,
Désir de Vie.
La mort n’est pas notre issue
Mais elle rend unique tout d’ici.
Ces rosées qui ouvrent les fleurs du jour,
Ce coup de soleil qui sublime le paysage,
Cette fulgurance d’un regard croisé,
Et la flamboyance d’un automne tardif,
Ce parfum qui assaille et qui passe, insaisi,
Ces murmures qui ressuscitent les mots natifs,
Ces heures irradiées de vivats, d’alléluia,
Ces heures envahies de silence, d’absence,
Cette soif qui jamais ne sera étanchée,
Et la faim qui n’a pour terme que l’infini...
Fidèle compagne, la mort nous contraint
A creuser sans cesse en nous
Pour y loger songe et mémoire,
A toujours creuser en nous
Le tunnel qui mène à l’air libre.
Elle n’est point notre issue.
Posant la limite, elle nous signifie l’extrème 
Exigence de la vie, 
Celle qui donne, élève.
Déborde et dépasse.

Francois Cheng.  Cinq méditations sur la mort.

                            
........................................................................................................................................................

Nous pouvons décider de vieillir heureux

Colloque de l'Institut de la Famille enregistré au Collège des Bernardins le jeudi 19 janvier 2012 avec Marie de Hennezel, psychologue et auteur.
Les Mardis des Bernardins du 08/05/2012.

Flash Player doit être installé pour visualiser ce fichier.

                                          
............................................................................

Je vous invite à visiter la page Facebook "L'accompagnement de la naissance et de la mort". Vous y trouverez beaucoup d'informations sur la naissance et la  mort.


            


2 commentaires pour La peur de la mort serait elle une erreur optique ?:

Commentaires RSS
Christiane Piveteau Thiébaut on lundi 23 mai 2016 00:49
J'aime bien le titre de ton livre chère Martine. je n'ai pas encore tout écouter les vidéos jointes mais il semble que ta recherche sur la Mort t'emmène loin vers la Vie. La documentation que tu joins est vaste. Il est certain que je vais commander à la librairie de Eu, ton livre. Que ton travail porte bp de fruits!Amitiés Christiane
Répondre au commentaire
 
Martineluce Blot on lundi 23 mai 2016 07:51
Oui, l'une des grandes découvertes au cours de ce travail c'est que je ne sais rien.Toutes mes certitudes sont tombées au cours de ces recherches. Au bout du compte, seul l'Amour est présence et substance dans l'instant. Dans ce livre, j'ai visité les domaines s'approchant de ce thème. La Vie s'invite dans nos existences avec la naissance et s'en retourne avec la mort. La Vie est, n'a point de début , ni de fin. Alors oui travailler sur ce thème est comme CHANTER L' HYMNE DE LA VIE.

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment
Assistant de création de site fourni par  Vistaprint